Quel type de clôture choisir ?

Il existe différentes sortes de clôtures, chacun choisira selon son budget ou la nature du terrain.
Imgp1957
Heidi devant sa clôture en fils de fer.
Clôture en fil de fer électrifié :
Elle se compose de piquets de clôture en fer ou en résine sur lesquels sont accrochés des isolateurs ‘en tire-bouchon’, je conseille 4 hauteurs de fils, le 1er fil étant à environ 10cm du sol. Les fils seront raccordés à un électrificateur de clôture à batterie ou sur secteur, n’oubliez pas de mettre un fil qui relie les 4 hauteurs de fil entre elles. Cette clôture est facile d’entretien, il suffit de passer la débroussailleuse de temps en temps en dessous. Ce type de clôture est peu coûteuse et s’adapte bien à tout type de terrain, même non plat, car elle épouse les irrégularités du sol (pente, bosses ...). On peut la déplacer d’une année sur l’autre si besoin.
 
Clôture en grillage :
Elle se compose de piquets (je conseille des piquets en bois d’acacia : imputrescibles) et de grillage, vous pouvez attacher le grillage sur un fil de fer au ras du sol et un autre en haut du grillage sur lesquels vous mettrez des tendeurs afin que le grillage ne s’affaisse pas avec le temps. On peut aussi mettre un fil de clôture électrifié à environ 30cm de haut à l’intérieur du parc pour éviter que les chèvres ne se frottent aux piquets et grillage. Ce type de clôture est plus coûteux mais nécessite moins d’entretien une fois installé. Il est plus esthétique.
 
Clôture en filet électrifié :
Il s’agit d’une clôture vendue ‘prête à l’emploi’, des piquets légers attachés à un filet souple branché sur un électrificateur de clôture. J’opterais pour cette solution plutôt en ‘dépannage’, si vous devez mettre vos animaux de façon provisoire dans un petit endroit par exemple. L’entretien est compliqué car il ne faut pas d’herbe trop haute au pied du filet, ce qui risquerai de faire contact et de créer une perte d’intensité électrique dans la clôture. Ce système est assez coûteux et fragile.